Ghost Recon Wildlands Review

Je me souviens, il y a  un peu plus d’un an , où on s’est dit WOW il va être sympa ce jeu (bon en fait vulgairement on s’est dit Wouuaaaa patate le jeu il va déchirer) ! Et puis on s’est vite repris en se disant que c’était encore Ubisoft ….

Toujours dans un avis objectif, on se devait de tester le jeu, surtout avec une attente de plus en plus exigeante envers Ubisoft. N’ayant pas testé les beta pour des incompatibilités de direct X, comme beaucoup de joueurs, j’ai donc lancé le jeu sans rien savoir, et c’est pas plus mal, parce que vu les retours que j’ai eu à la fin des beta, ça m’a complètement refroidi sur l’envie d’y jouer. Mais on est professionnel ou on ne l’est pas !!!!

 Immersion in-game :

Alors pour commencer ce test, dès les premières minutes, ce qui marque le plus ce sont quand même les graphismes (testé avec une 1070). On en prend plein la gueule, dans le détail et on prend plaisir à disséquer le moindre petit truc. Comme à mon habitude, je ne vais pas vous faire le test de tout le monde, du genre ça se passe dans tel ou tel environnement, dans tel pays avec un historique … Non on s’en fou, je vous laisse lire les autres tests pour ça.

On n’est quand même assez immergé dans ce monde ouvert aux couleurs de jungle, montagnes ou encore petits villages. En gros on sent l’Amérique du sud en étant derrière son écran.

Comme toute découverte de monde ouvert, je commence toujours par me balader un peu pour tester les possibilités qu’offre le jeu en terme de liberté, et ce qui m’a directement choqué , reste la conduite des véhicules. On ne sait pas bien ce qu’on voulu faire les développeurs, mais on n’est clairement dans du pilotage arcade plus que dans de la simulation. Alors au début on se dit mais pourquoi ????? Pourquoi ont ils fait ça. Et après quelques heures on fini par se dire, bon ok …. La conduite est nulle mais on commence à s’y faire …


 

 

 

 

 Coop :

Sans conteste ce jeu est fait pour la coop, si vous voulez vous immerger au maximum dans la peau des agents vous devez jouer avec des potes pour profiter au maximum des possibilités d’action en mode furtif, à défaut le MM avec d’autres joueurs restera la deuxième option.

Il y a deux mondes, les gars qui avancent en équipe et en faisant le moins de bruits possible et ceux qui foncent dans le tas après un rapide scan par le drône, chacun sa méthode et les deux sont compatibles avec la variété des différentes missions.

 

Mon ressenti sur le jeu et sa durée de vie :

On sent qu’Ubisoft a compris les erreurs du passé sur pas mal de chose, après une sortie compliqué avec les différents bugs, pertes de FPS, missions buggés …. Les 2 patchs ont quand même apporté pas mal de correction et de bug aussi comme de ne pas voir les gars avec qui t’es en game, par exemple, vraiment limite pour la coop !!!

Si pendant une quinzaine de jours, le jeu a un goût de reviens y, au final c’est très vite redondant, toujours la même chose … On attend vite les dlc pour voir si ce jeu a de l’avenir ou si c’est juste un jeu de plus qui va finir dans la corbeille de l’ordi !!!

Pour conclure, j’attendais ce jeu et malgré quelques déceptions il m’a finalement beaucoup plus intéressé que je ne l’espérais, mais encore une fois après quinze jours intensif de game, pour le moment le jeu n’a plus grand intérêt. A voir ce que Ubisoft va apporter pour ne pas laisser mourrir le jeu.

8.6

Bien

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Aller à la barre d’outils