Test : Skullcandy Air Raid

 

 

 

 

 

Vous avez envie d’une enceinte nomade particulièrement robuste, Skullcandy a pensée à vous avec la Air Raid, la toute première enceinte de la célèbre marque de casque. Avec sa façade en acier et son étui en silicone amovible elle est capable de résister à de nombreuses chutes et autres chocs de la vie urbaine mais aussi aux éclaboussures sans être étanche.

IMG_0130

IMG_0124

 

 

 

 

 

 

Son design  est sobre et à un petit côté vintage des plus plaisant. Elle est composée de deux drivers de 50 mm, qui fournissent un son très agréable sans pour autant arracher les oreilles. L’appairage se fait très facilement, une fois le Bluetooth activé à n’importe quel appareil situé à 10 mètres. Il est possible de connecter jusqu’à deux appareils simultanément et pour cela il suffit de retirer le cache qui se trouve à l’arrière afin d’accéder à la prise auxiliaire. Elle se recharge avec le câble usb fournit. On peut regretter qu’il n’y est pas de bloc d’alimentation afin de la brancher sur secteur. L’autonomie est de 14 heures mais tout dépendra du niveau de volume utilisé.

IMG_0126

IMG_0127

 

 

 

 

 

 

Un anneau se situe sur le côté vous permettant de l’accrocher, facilitant ainsi le transport. De l’autre côté, on retrouve le bouton ON/OFF et lorsqu’on allume l’enceinte le son émis nous rappelle celui des anciens postes radio. Les nostalgiques apprécieront.

IMG_0125

IMG_0128

 

 

 

 

 

 

Pour une première Skullcandy s’en sort plutôt bien. Petit bémol cependant, le poids de l’enceinte (816 grammes) un peu lourd. La Air Raid est disponible au prix de 149,99€ dans plusieurs coloris.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.